Avec la montée en puissance de ChatGPT et ses versions actualisées, l'intelligence artificielle (IA) s'est imposée comme un sujet incontournable dans toutes les discussions. Son influence s'étend à travers tous les domaines de la société, suscitant un enthousiasme qui ne faiblit pas. Cependant, une question persiste : comment l'IA peut-elle véritablement épauler les professionnels de la médecine dans un monde en constante croissance démographique, confronté à de nouveaux défis chaque jour ?

Glass AI est une innovation expérimentale, propulsée par un modèle d’IA, dédiée à l'établissement de diagnostics différentiels et à la création de plans cliniques à partir de représentations diagnostiques du problème (1). Conçue par le Dr. Dereck Paul et l'ingénieur Graham Ramsey basés à San Francisco, cette technologie va bien au-delà d'un simple outil d'assistance diagnostique. Il se profile comme une plateforme d'apprentissage interactive qui favorise le partage et l'échange de connaissances médicales entre les professionnels de la santé. "Dans le contexte de la pandémie, Ramsey et moi avons été témoins du poids écrasant qui pesait sur notre système de santé, ainsi que de la crise d'épuisement des prestataires de soins de santé", a déclaré le Dr. Paul (2). 

IMG_6828.jpeg

Contrairement aux outils d’IA les plus connus, Glass AI ne peut être exploité que par des cliniciens et des professionnels en médecine (3). Glass Health leur offre la possibilité d'enregistrer et de connecter leurs expériences d'apprentissage, améliorant ainsi la compréhension et la mémorisation des connaissances médicales. Cette application se distingue par sa capacité à intégrer des directives cliniques validées par des médecins, fournissant ainsi un contexte à l’IA au moment de générer des résultats.  

Glass se différencie des applications basées sur des modèles linguistiques tels que ChatGPT, qui se reposent uniquement sur leur pré-formation, ce qui les rend plus susceptibles de produire des informations médicales inexactes ou obsolètes.À ce jour, la plateforme a déjà réuni près de 5 millions de dollars (4) en financement et a réussi à rassembler une communauté de plus de 59 000 utilisateurs. De plus, elle propose un service d'abonnement mensuel dirigéaux cliniciens 

Mais, comment cela fonctionne concrètement ? Prenons l'exemple de l'hématologie (2): imaginez un hématologue confronté à un patient présentant des symptômes tels que fatigue, essoufflement et pâleur. Le médecin pourrait simplement entrer ces symptômes dans l'IA de Glass. En retour, Glass serait en mesure de générer un diagnostic différentiel, suggérant potentiellement des conditions telles que l'anémie, la leucémie ou les syndromes myélodysplasiques. De plus, l'IA pourrait élaborer un plan clinique, aidant ainsi le médecin à concevoir les prochaines étapes des examens complémentaires ou du traitement.Cela pourrait considérablement accélérer le processus de diagnostic, tout en permettant à l'hématologue d'envisager un éventail de possibilités plus vaste que ce à quoi il aurait pu penser en se basant uniquement sur ses propres connaissances. 

On ne peut nier que l'utilisation de l'IA suscite des préoccupations légitimes, en particulier en ce qui concerne la protection des données et la responsabilité juridique en cas de diagnostic erroné. Cependant, les créateurs de Glass Health assurent à plusieurs reprises aux utilisateurs qu'ils ont la possibilité de demander la suppression de toutes leurs données stockées à tout moment.Il convient de souligner que l'IA de Glass Health, bien que focalisée sur la fourniture de diagnostics potentiels, ne doit en aucun cas être interprétée comme définitive ou prescriptive dans ses réponses. En cas de telles interprétations, Glass Health devrait être soumise à un examen juridique plus strict, voire à une réglementation potentielle de la part de la FDA (Food and Drug Administration). 

Par ailleurs, existe plusieurs alternatives à Glass Health pour une variété de plateformes, y compris les applications Android, iPhone, Web, Mac et iPad. La meilleure alternative à GlassHealth est Open mHealth, qui est à la fois gratuite et Open Source. D'autres excellentes applications comme Glass Health sont Mage.Health, GenieMD sont également disponibles (5) 

Dans le contexte de Glass AI, il est évident que l'intelligence artificielle a le potentiel d'apporter des changements significatifs au domaine de la médecine. L'application de Glass Health démontre comment l'IA peut être un atout précieux pour les cliniciens en proposant des diagnostics potentiels et en facilitant la prise de décision clinique. Cependant, il est nécessaire de trouver un équilibre entre l'innovation technologique et la protection des droits et de la confidentialité des patients ! 

 

Sources 

1.Mariu. Glass.AI. Generative AI tools for Healthcare providers https://healthcare.boardofinnovation.com/glass-ai/ (2023). 

2.Wiggers, K. Glass Health is building an AI for suggesting medical diagnoses. TechCrunch https://techcrunch.com/2023/09/08/glass-health-is-building-an-ai-for-suggesting-medical-diagnoses/ (2023). 

3.Glass | AI-powered clinical decision support. https://glass.health/. 

4.FinSMEs. Glass Health Raises $5M in Funding. FinSMEs https://www.finsmes.com/2023/09/glass-health-raises-5m-in-funding.html (2023). 

5.Glass Health Alternatives and Similar Sites & Apps. AlternativeTo https://alternativeto.net/software/glass-health/. 

 

 

 

Articles récents

Les prothèses orthopédiques par impression 3

La médecine personnalisée... mais à quel prix ? De manière progressive mais sûre, la médecine personnalisée nous offre des outils plus efficaces et moins risqués pour le traitement de nombreuses pathologies : la mucoviscidose, le cancer, les…

La télémédecine: un avenir incertain ?

Selon la définition de l’OMS, la télémédecine englobe « la pratique de la médecine au moyen de techniques interactives de communication des données ; cela comprend la fourniture de soins médicaux, la consultation, le diagnostic et le traitement, ainsi que…

L’univers podcastien: la révolution audio

Les podcasts, ces émissions audios disponibles en ligne, sont devenus, au cours des dernières années, un compagnon quotidien pour de nombreuses personnes. C'est une méthode aisée pour se divertir, s'informer et apprendre de nouvelles choses. Au-delà de…

Actidote : une application pour la prévention de la dépression chez les étudiants ?

Nombreux sont les étudiants souffrants de problèmes liés à leur santé mentale au sein de l’Université de Genève, pourtant leur accès aux soins n’est pas aussi important. Plusieurs raisons à cela, parmi elles figurent la peur d’être stigmatisé, le manque…

Le diagnostic médical à l’ère de l’IA : Glass Health

Avec la montée en puissance de ChatGPT et ses versions actualisées, l'intelligence artificielle (IA) s'est imposée comme un sujet incontournable dans toutes les discussions. Son influence s'étend à travers tous les domaines de la société, suscitant un…