Femtech est un terme utilisé pour décrire les technologies et applications qui se concentrent sur la santé féminine. Parmi les secteurs concernés, de nombreuses entreprises se consacrent aux questions sur la grossesse, l’allaitement, la santé reproductive, les menstruations, la santé sexuelle et mentale des femmes, la ménopause, etc.. En suisse, on compte une trentaine de startups qui travaillent sur des solutions axées sur la technologie pour répondre aux besoins des femmes en matière de santé

38A41663-BFD4-4C0F-8D00-2F20A9F21A89.jpeg

Mais, que sont ces innovations technologiques ? On vous donne quelques exemples :

o Test d’urine pour détecter les IST

o Stabilisateur cervical pour soulager les douleurs et les saignements lors des
menstruations

o Bracelet intelligent qui indiquent aux femmes le portentant leur période d’ovulation
pour les aider à avoir un enfant.

o Thermomètre connecté qui envoie les données sur une application pour indiquer les
périodes de fertilité des femmes

o Carevix, soit un instrument qui utilise une technologie d'aspiration pour stabiliser le
col de l'utérus pour réduire le traumatisme associé à la douleur et aux saignements
lors de l’insertion d’un dispositif intra-utérin (DIU)

o Application de suivi de règles

o Et tellement d’autres encore !

Malheureusement, malgré la demande claire et actuelle, l‘industrie suisse de la Femtech a du mal à prospérer en raison de points de vus et tabous enracinés autour des problèmes de santé des femmes dépendant des domaines : ce qui touche à la fertilité et la grossesse reste moins tabou que des sujets comme les règles et la ménopause.
Le programme Tech4EVA vise à servir d'accélérateur de démarrage femtech et est le premier du genre en Europe continentale. Pendant neuf mois, il a donné aux entrepreneurs de 58 startups à fort potentiel la possibilité de participer à des séminaires, de recevoir un coaching d'un mentor, de rencontrer des investisseurs et d'aller à des roadshows - cette année en France, en Corée, aux États-Unis et dans deux villes suisses (Bâle et Lausanne). Le 28 novembre, les partenaires organiseront la deuxième conférence annuelle suisse FemTech au Rolex Learning Center sur le campus de l'EPFL.

Quelques startups sélectionnées pour le programme 2022 Tech4EVA:
Prégnolia
Pregnolia, une spin-off de l'ETH Zurich, a développé un dispositif de diagnostic pour évaluer le risque de naissance prématurée. Il mesure la raideur du tissu cervical d'une femme enceinte et détecte les changements.
Moona
Cette start-up française a créé le premier oreiller de refroidissement intelligent qui aide à réduire l'apparition des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes dues à la périménopause.
Dana
La start-up espagnole propose une application pour les jeunes mères afin de les soutenir tout au long de la maternité en améliorant leur bien-être mental et physique.
Haemetrics
Cette start-up basée à Singapour qui a développé une plate-forme de diagnostic pour tester une gamme d'hormones en 30 minutes à partir d'un échantillon de sang est encore en phase de départ.
FimmCyte
Toujours à ses débuts, cette start-up suisse s'attaque à l'endométriose en développant un nouveau traitement qui détruit sélectivement les tissus endométriotiques malades avec précision.


Quel que soit l'avenir, une chose est certaine : avec le mouvement femtech, la technologie numérique jouera un rôle de plus en plus important dans la façon dont les femmes gèrent leur santé - et leur vie.
Pour lire l’article complet et obtenir plus d’informations sur le sujet, cliquez ici !

Articles récents

Les prothèses orthopédiques par impression 3

La médecine personnalisée... mais à quel prix ? De manière progressive mais sûre, la médecine personnalisée nous offre des outils plus efficaces et moins risqués pour le traitement de nombreuses pathologies : la mucoviscidose, le cancer, les…

La télémédecine: un avenir incertain ?

Selon la définition de l’OMS, la télémédecine englobe « la pratique de la médecine au moyen de techniques interactives de communication des données ; cela comprend la fourniture de soins médicaux, la consultation, le diagnostic et le traitement, ainsi que…

L’univers podcastien: la révolution audio

Les podcasts, ces émissions audios disponibles en ligne, sont devenus, au cours des dernières années, un compagnon quotidien pour de nombreuses personnes. C'est une méthode aisée pour se divertir, s'informer et apprendre de nouvelles choses. Au-delà de…

Actidote : une application pour la prévention de la dépression chez les étudiants ?

Nombreux sont les étudiants souffrants de problèmes liés à leur santé mentale au sein de l’Université de Genève, pourtant leur accès aux soins n’est pas aussi important. Plusieurs raisons à cela, parmi elles figurent la peur d’être stigmatisé, le manque…

Le diagnostic médical à l’ère de l’IA : Glass Health

Avec la montée en puissance de ChatGPT et ses versions actualisées, l'intelligence artificielle (IA) s'est imposée comme un sujet incontournable dans toutes les discussions. Son influence s'étend à travers tous les domaines de la société, suscitant un…