Nous vivons dans un monde qui est de plus en plus technologique avec l’amélioration de la microtechnique, la réactivité des robots et maintenant l’invention de ChatGPT. Tous ces outils informatiques sont basés sur l’intelligence artificielle et sollicitent de nombreuses questions philosophiques. Cela nous amène également à nous questionner au sujet de l’avenir de l’humanité. Un avenir dominé par les outils informatiques où nous sommes moins libres, où nous avons moins accès au travail ? Ou alors un avenir dans lequel l’Humain et l’informatique vivent en symbiose. La question qui se pose et à laquelle nous n’avons pas encore de réponse est donc : Sommes-nous victime de notre propre progrès ? Concentrons-nous sur le nouvel outil informatique révolutionnaire qui est ChatGPT.

Qu’est-ce que ChatGPT :

ChatGPT est unintelligence artificiel développée par la compagnie OpenAI en 2022. C’est un chatBot qui utilisent des systèmes informatiques de traitement du langage notammentGPT-3.

Le chatBot est en fait un modèle de langage préformé qui utilise GPT-3 pour passer en revu et interpréter l’immense pool de données et de sources internet à utiliser comme bases de connaissancesEn d’autres termes, cette intelligence artificielle est un puits de connaissances. 

ChatGPT a été affiné pour effectuer plusieurs tâches telles que : La traduction, le résumé, la complétion du texte ainsi que la réponse aux questions humaines. Toutes ces tâches ont comme point commun la génération du langage, qui est la fonction principale de ChatGPT.

La structure interne de ChatGPT est similaire à celle d’un cerveau humain. En effet, il s’agit d’un réseau de connexions similaire à un réseau neuronal qui permet de générer des réponses et des données avec des modèles d’écriture humaine.

Les développeurs ont programmé cette intelligence artificielle avec une quantité infinie de données textuelles afin d’avoir une base pour comprendre le contexte, le but et la pertinence de la question pour que le chatBot génère la réponse adéquate. 

Quelles sont les utilisations de ChatGPT ?

ChatGPT peut, entre autres : générer du texte ; compléter des textes ; répondre aux questions ; résumer ; traduire (anglais, espagnol, français, allemand, italien, portugaisrusse, chinois,arabe, coréen) ; converser avec l’humain et analyser le sentiment de l’humain.

Quelques rôles de ChatGPT :

ChatGPT peut être utilisé à différentes fins. Prenons l’exemple du rôle potentiel de cette IA dans l’éducation. En effet, l’étudiant peut faciliter son apprentissage en posant les questions directement au logiciel qui génère la réponse. Il peut également utiliser l’IA pour faciliter la rédaction de travail, la recherche d’informations, la compréhension de notions complexes etc.

Par ailleurs, ChatGPT peut également être utilisé dans le monde médicalCe logiciel peut être utilisé par les patients.Ces derniers peuvent rechercher leur symptôme sur l’IA et le chatBot peut générer un diagnostic en retour. Le patient peut rechercher les critères de sa maladie ainsi que comment celle-ci peut être prise en charge. Il devient donc de plus en plus expert de sa maladie. De même, les médecins ou étudiants en médecine peuvent se tourner vers le logiciel pour répondre à des questions médicales : diagnostiques différentielles ; prise en charge et des notions complexes.

Dans le domaine du marketing par exemple, ChatGPT peut aider dans la création de contenu, dans le management des réseaux sociaux, dans l’organisation des données.

Qu’elles sont les limitations de ChatGPT ?

Comme tout logiciel informatique, l’information contenu dans ChatGPT peut être biaisée. Les réponses générées par cette IA doivent donc être pris avec précaution.

Le développement de ce chatBot soulève également énormément de problèmes de confidentialité du au partage de données personnelles. 

Par ailleurs, un risque de mésinformation est également présent. Bien que ChatGPT ait une base de données infinie, les réponses générées par le système ne sont pas forcément véridiques pour la simple raison que toute l’information sur les réseaux n’est pas toujours vraie.

Finalement, ChatGPT est un logiciel très sophistiqué entrainé pour comprendre et interpréter le langage humain. Malheureusement (ou heureusement), le système n’est pas parfait. En effet, l’IA peut avoir de la difficulté avec la compréhension de certains mots, de certaines phrases et questions ce qui peut mener à des réponses hors sujet.

Est-ce que ChatGPT pourra remplacer le rôle du médecin ?

Le monde médical ne fait que d’évoluer. Le patient devient de plus en plus autonome face à sa maladie et l’informatique prend de plus en plus d’importance dans le monde médical. Quelle sera donc la place du médecin dans l’avenir ? Il est important de se rappeler que bien que ces outils informatiques soient très avancés et intelligents, ils manquent tous lescomposants essentiels distinguant l’être humain de l’informatique. A savoir : le bon sensla personnalité, la capacité de raisonner, l’empathie ainsi que l’émotion. Toutes ces qualités sont présentes chez l’homme mais absentes chez le robot.

Pour l’instant, l’informatique reste un outil. La relation médecin patient est le fondement de la médecine. Le rôle du médecin dans l’établissement de cette relation est primordial et ne peut pour l’instant pas être remplacé par l’IA. Le métier du médecin ainsi que l’autonomie du patient peuventnéanmoins être améliorée par l’informatique, ce qui est le cas pour le moment. La question de l’avenir de la médecine et la place du médecin face à l’informatique reste donc ouverte.

 

Références :

https://www.entrepreneur.com/science-technology/chatgpt-what-is-it-and-how-does-it-work/445014

https://www.abstractivehealth.com/implications-of-chatgpt-for-healthcare

https://openai.com/blog/chatgpt

https://www.forbes.com/sites/bernardmarr/2023/03/02/revolutionizing-healthcare-the-top-14-uses-of-chatgpt-in-medicine-and-wellness/?sh=9395ade6e547

 

 

 

 

Articles récents

Les prothèses orthopédiques par impression 3

La médecine personnalisée... mais à quel prix ? De manière progressive mais sûre, la médecine personnalisée nous offre des outils plus efficaces et moins risqués pour le traitement de nombreuses pathologies : la mucoviscidose, le cancer, les…

La télémédecine: un avenir incertain ?

Selon la définition de l’OMS, la télémédecine englobe « la pratique de la médecine au moyen de techniques interactives de communication des données ; cela comprend la fourniture de soins médicaux, la consultation, le diagnostic et le traitement, ainsi que…

L’univers podcastien: la révolution audio

Les podcasts, ces émissions audios disponibles en ligne, sont devenus, au cours des dernières années, un compagnon quotidien pour de nombreuses personnes. C'est une méthode aisée pour se divertir, s'informer et apprendre de nouvelles choses. Au-delà de…

Actidote : une application pour la prévention de la dépression chez les étudiants ?

Nombreux sont les étudiants souffrants de problèmes liés à leur santé mentale au sein de l’Université de Genève, pourtant leur accès aux soins n’est pas aussi important. Plusieurs raisons à cela, parmi elles figurent la peur d’être stigmatisé, le manque…

Le diagnostic médical à l’ère de l’IA : Glass Health

Avec la montée en puissance de ChatGPT et ses versions actualisées, l'intelligence artificielle (IA) s'est imposée comme un sujet incontournable dans toutes les discussions. Son influence s'étend à travers tous les domaines de la société, suscitant un…